Mise à jour le 21 sept. 2020
L’UFR de Sciences Économiques et de Gestion propose de multiples accords de coopération avec de nombreux pays. À ces accords s’ajoutent plus de 200 partenariats universitaires pilotés par la Direction des Relations Internationales (DRI) de l’Université Lumière Lyon 2.
Tous ces partenariats sont agréés par les universités partenaires et respectent une charte de qualité.
La mobilité a généralement lieu en 3e année de Licence ou en 1ère année de Master. Elle se déroule le plus souvent sous la forme d’études intégrées, plus rarement dans le cadre de doubles diplômes, ou dans le cadre de diplômes délocalisés.
 

La mobilité

Seuls les étudiants qui ont accompli une année pleine avec succès aux examens de L2 ou L3 sont autorisés à partir. Les étudiants en situation d’échec ou d’AJAC, à l’issue de leur année de sélection, ne sont pas autorisés à partir.
La composante pilote la mobilité internationale de 80 étudiants par an environ, en Europe et dans le reste du monde.
Le TOEFL est parfois exigé par certaines universités non européennes (Canada, États-Unis, Australie, Nouvelle-Zélande, etc…). Il faut donc commencer à préparer ce test linguistique au plus tard à la rentrée de l’année universitaire qui précède celle de la mobilité.
L’étudiant est responsable du choix de ses cours. Il doit ensuite soumettre ces choix, pour approbation, au responsable du diplôme au sein de l’UFR (responsable de L3 ou Master 1 concerné, etc) et au Directeur du Département des Relations Internationales (Lahsen ABDELMALKI).

Chaque étudiant est soumis à la rédaction d’un Pré-contrat d’études appelé aussi « Contrat Pédagogique » ou encore « Approbation de Choix de Cours ».
Ce document doit porter obligatoirement la signature du responsable du diplôme de l’étudiant et celle du directeur du Département des Relations Internationales. Le Pré-contrat précise la liste des cours à suivre. Il doit être impérativement et entièrement respecté sous peine de non-validation des résultats. Les cours qui ne respectent pas les conditions signalées ci-avant ne seront pas pris en compte dans le calcul de la moyenne et pourront recevoir la note de « 0 » (zéro) sur proposition du directeur du DRI au jury du diplôme.

Des modifications peuvent être apportées à ce contrat après l’arrivée sur le lieu des études, après accord des responsables de Lyon 2. L’étudiant, candidat à la mobilité, peut se faire aider dans ses démarches par le responsable effectif de l’accord d’échange (voir liste).

Règles communes

• Les points ECTS à valider sont de 30 pour un semestre et de 60 pour une année entière.
• Les droits d’inscription sont acquittés dans l’université d’origine (Lyon 2).
• Les démarches de mobilité commencent au mois d’octobre (JMI = Journée de la Mobilité Internationale de Lyon 2) et se poursuivent dans le
cadre du calendrier des réunions programmées par le service des relations internationales de l’UFR (octobre à décembre), jusqu’à la sélection des candidats
qui intervient en janvier

Bourses

La bourse Erasmus : source de financement européenne.
La bourse Explo’RA sup : accordée par la région Rhône-Alpes.
• Les étudiants boursiers ont la possibilité de percevoir une allocation dite « Bourse de Mobilité Internationale » (BMI).

Ces différentes bourses sont attribuées en fonction du parcours et de la situation propre de chaque étudiant. Certains départements français attribuent également une aide, au montant variable, aux étudiants résidents.
MINERVE = Mobilité des Institutions d’Enseignement et de Recherche en Vue d’un Espace Éducatif Européen