Publié le 26 février 2020 Mis à jour le 26 février 2020
le 25 avril 2019
Cette coopération prévoit des échanges d’enseignant.es et chercheur.es, ainsi que d’étudiant.es, mais ouvre également la porte à des co-tutelles de thèse et à des programmes pédagogiques et de recherche. Sa première déclinaison concrète est pour très bientôt, car la mission a également été l’occasion d’avancer sur la mise en place d'un double diplôme en Économie sociale et solidaire, qui verra le jour à la rentrée de 2019. De très nombreuses rencontres ont eu lieu au cours de la mission, notamment aux ministères des Petites et moyennes entreprises, de l’Économie sociale et de l’Artisanat, pour établir les connexions et les contacts nécessaires eu démarrage réussi de cette formation, qui constitue une vraie première pour Lyon 2.

La délégation de l'Université Lumière Lyon 2 était conduite par Jim Walker, Vice-Président en charge des relations internationales, Marie Fare, maîtresse de conférences en sciences économiques et responsable du Master 1 Économie Sociale et Solidaire et Saïd Yahiaoui, maître de conférences en sciences de gestion, responsable de la mention Économie sociale et solidaire à l'Université Lumière Lyon 2.
© Université de Yaoundé 2
© Université de Yaoundé 2
 
L’Université de Yaoundé était représentée par le Pr Mol Nang, Vice-recteur en charge de la Recherche, de la Coopération et des Relations avec le monde des entreprises, accompagné du Directeur des Affaires académiques et de la Coopération, le Pr Germain Ntono Tsimi, du Directeur de l’ESSTIC le Pr Laurent Charles Boyomo Assala et de Mme la Cheffe de Division de la Coopération, la Dr Zambo Obou.
 

L'Afrique francophone, une priorité de notre politique internationale

Cet accord au Cameroun prend appuie, et illustre, la stratégie internationale de Lyon 2, qui a fait de l’Afrique francophone une priorité. Nous poursuivons également des projets de formation délocalisée au Bénin et au Burkina Faso, et sommes très attentif/ves à toute autre initiative que l’on pourrait soutenir dans le continent qui compte, tout de même, 8 des 10 plus grosses villes francophones au monde.
 

La Chaire d'entrepreneuriat en économie sociale et solidaire

Portée par l’Université Lumière Lyon 2 et les acteur/trices de l’ESS, cette chaire s’inscrit dans le souci et la volonté de relever pour l’ESS quatre enjeux qui paraissent primordiaux.
• Lisibilité et visibilité : accroître la lisibilité et la visibilité c’est-à-dire la question de sa connaissance et de sa reconnaissance
• Développement du mode d’entreprendre : le développement du mode d’entreprendre qu’elle concrétise, notamment en permettant à elle même et à ses entreprises de développer leur performance globale (économique et sociale) et ainsi de montrer leur efficacité ;
• Différenciation de l’ESS : l’évitement du piège de la « banalisation » au regard d’une logique économique dominante, impliquant notamment d’oeuvrer pour garantir la différenciation de l’ESS, particulièrement en travaillant la question de la gouvernance et du management de ses entreprises ;
• Produire une offre « Economie Sociale et Solidaire » : la capacité à produire une offre « Économie Sociale et Solidaire » alternative et différente de l’offre
classique pour répondre à la demande sociale, par une volonté de s’engager dans un processus continu d’innovation économique et sociale.
En savoir plus


Le master ESS, une formation universitaire de haut niveau

Le master, qui a une vocation généraliste, poursuit deux objectifs complémentaires :
1. la préparation et la qualification d’opérateurs capables d’appréhender le contexte général de la création d’entreprise et d’activités et la gestion d’organisation, en particulier dans une problématique d’économie sociale et solidaire.
2. la formation de chef.fes de projets ou d’agent.es de développement aptes à concevoir, conduire et animer des projets partenariaux de développement local ou de solidarité internationale. Plus précisément, le master vise à répondre au besoin de professionnalisation pour de nouveaux métiers :
• animer et gérer des organismes de l’économie sociale et solidaire ;
• conduire des projets de politiques publiques territorialisées ;
• accompagner et financer des porteurs de projets de création ;
• préparer et conduire
En savoir plus
 

Informations pratiques

Date(s)

le 25 avril 2019

Partenaires

Université de Yaoundé 2